Brassins - Foret Noire

Cette bière est une tentative particulière. J’ai voulu faire une Imperial Stout, qui s’est transformée en Stout du fait de mon échec en double empatage.

La recette

Pour 20 litres de bière environ:

  • 6.00 kg de Malt Pilsner
  • 4 kg de Malt Caramunich
  • 0.50 kg de Malt Caraaroma
  • 0.50 kg de Flocons d’avoine
  • 60.0 g de Houblon Cascade
  • 60.0 g de Houblon East Kent Goldings
  • 60.0 g de Houblon Magnum
  • 0.45 kg de Cacao en poudre
  • 33g de levure Lallemand London ESB
  • 1.2kg de griottes
grains

Empatage

L’idée, dans cette recette, était de faire un double empatage. Le double empatage se fait normalement en empatant d’abord avec une partie du Malt. Puis on retire le Malt, et on recommence avec le reste.

J’ai voulu tester de faire un peu différemment, en empatant d’abord avec la moitié du Malt (Le Pilsner). Puis j’ai tout retiré et mis le premier mout à l’écart, pour faire un second empatage avec le reste du malt.

L’idée était de laisser s’évaporer l’eau du second empatage avant de mélanger les deux mouts.

Au niveau du timer, j’ai fait quelque chose d’habituel:

  • 50°C pendant 30 minutes
  • 68°C pendant 30 minutes
  • 75°C pendant 10 minutes

Cela deux fois bien évidemment.

début d'empatage empatage empatage

Ebullition

L’idée de cette ébullition était de la faire très longue, en commencant par le second mout. Lorsqu’il aurait diminué de moitié environ, je pourrai ajouter le premier, et démarrer avec le houblon.

L’idée était d’avoir :

  • Ajouter 60g de Houblon Cascade
  • Attendre 40 minutes
  • Ajouter 60g de East Kent Goldings
  • attendre 5 minutes
  • Ajouter 45g de Cacao en poudre
  • Attendre 5 minutes
  • Ajouter 60g de Houblon Magnum
  • Attendre 10 minutes

Malheureusement, j’ai commencé à avoir des soucis avant meme de mettre mon second mout. Le sucre du premier a commencé à caraméliser, se déposer au fond de ma cuve et à bruler.

J’ai donc été obligé de transvaser en pleine ébullition pour nettoyer ma cuve, suite à quoi j’ai décidé de mélanger les deux mouts et de démarrer le houblonnage.

Fermentation

En fin d’ébullition, ma densité finale était beaucoup plus basse que je n’aurai pu l’espérer au départ, ce qui est normal, vu qu’une grande partie de mon sucre a brulé au fond de ma cuve.

J’ai laissé fermenter pendant 20 jours avant de mettre en bouteille.

embouteillage

Dégustation

Franchement, c’est pas une réussite. Le cacao en poudre ressort trop, et fait des bulles bizarres en haut du verre. Elle est bien trop légère pour une Stout, et j’hésite meme à tout jeter à l’évier.

Je ne recommande définitivement pas ce genre de double empatage !

dégustation