Brassins - Kina Karo Ambrée

BeerXML

Lors d’un week-end à proximité de Carcassonne, nous avons découvert la boutique du producteur du Kina Karo et dégusté son produit.
En discutant avec le producteur, l’idée de faire une bière avec ces épices nous a semblé intéressant. Je suis donc reparti avec un sachet (deux en fait, donc il y aura un autre brassin plus tard).

Les épices devant déjà apporter un gout assez floral et probablement une certaine amertume, je voulais contrebalancer cela, et une bière ambrée m’a semblé intéressant.

La recette

Pour 20 L de bière environ, j’ai choisi les malts suivants :

  • 5.8 kg de Malt Pilsner
  • 300 g de malt Carabelge
  • 500 g de Flocons de froment

Afin de ne pas prendre le dessus sur les épices, j’ai choisi de mettre peu de houblon, et sur une durée d’ébullition assez faible afin d’obtenir de l’arome et du gout plutot que de l’amertume.
J’ai donc utilisé du houblon East Kent Goldings, avec deux temps d’ébullition

  • 10 g pendant 30 minutes
  • 10 g pendant 5 minutes

J’ai utilisé de la levure Belgian Tripel de chez Mangrove Jack’s.
Et j’ai mis un sachet de 75 g de Kina Karo en fermentation secondaire, pendant 10 jours.

Empâtage

Cette bière n’a pas besoin d’un empâtage spécifique. J’ai donc repris mes paliers de température habituels.

  • 50 °C pendant 15 minutes
    • Afin d’améliorer la clarté de la bière
  • 67 °C pendant 60 minutes
    • Afin d’extraire des sucres fermentescibles
  • 75 °C pendant 10 minutes
    • Afin de désactiver les enzymes

Ébullition

Cette bière n’est absolument pas portée sur le houblon, et je ne souhaite pas que celui-ci ne prenne le dessus. J’en ai donc mis très peu.

Après avoir porté le mout à ébullition :

  • Attendre 30 minutes
  • Ajouter 10 g de East Kent Goldings
  • Attendre 25 minutes
  • Ajouter 10 g de East Kent Goldings
  • Attendre 5 minutes

Fermentation

J’ai laissé mon mout fermenter pendant 10 jours, puis j’ai ajouté le Kina Karo en fermentation secondaire.

kina karo mise en bouteille

Dégustation

Je redoutais un peu cette bière. Elle va être dégustée par plusieurs autres brasseurs amateurs dans le cadre du calendrier de l’avent des Forces du Malt. Et c’est mon premier brassin fermenté à température contrôlée.

Je suis assez content. La bière est très légère et fraiche à boire. On sent les épices en deuxième bouche, sans qu’elles ne prennent trop de place non plus. Elles pourraient presque être plus présentes (j’aurai peut-être pu les mettre en fermentation primaire).

dégustation