Brassins - Milkshake Mangue

BeerXML

Pour mon 13e brassin (déjà !), je voulais faire quelque chose de “facile”. Je suis donc parti sur l’idée de faire une blonde à la mangue.
De fil en aiguilles d’idées, je suis finalement arrivé à quelque chose d’un peu plus exotique qu’une blonde basique.

L’idée est d’avoir une bière fruitée, mais un peu chargée en houblon, afin de contrebalancer. Pour apporter un côté moelleux, j’ai décidé de mettre du lactose, qui devrait donner un côté glace.

La recette

Pour 20 L de bière environ, j’ai choisi les malts suivants :

  • 3 kg de Malt Finest Maris Otter
  • 2.5 kg de Malt de Froment

J’ai utilisé 3 houblons différents :

  • 90 g de Hallertau Blanc
  • 100 g de Mosaic
  • 100 g de Cascade, en houblonnage à cru

Ainsi que, bien évidemment, mes fruits et mon lactose :

  • 3 kg de purée de mangues
  • 200 g de lactose

Pour la fermentation, j’ai utilisé 3 sachets de levure sèche BRY-97 American West Coast Ale, produite par Lallemand.

Empâtage

Rien de bien particulier sur mon profil d’empâtage :

  • 50 °C pendant 15 minutes
    • Afin d’améliorer la clarté de la bière
  • 647 °C pendant 60 minutes
    • Afin d’extraire des sucres fermentescibles
  • 75 °C pendant 10 minutes
    • Afin de désactiver les enzymes
empatage empatage

Ébullition

Cette bière est très portée sur le houblon. J’en ai donc mis deux lors de l’ébullition.

Après avoir porté le mout à ébullition :

  • Ajouter 90 g de Hallertau Blanc
  • Attendre 50 minutes
  • Ajouter les 200 g de lactose
  • Attendre 10 minutes, retirer le premier houblon et couper la source de chaleur
  • Ajouter les 100 g de Mosaic
  • Attendre 20 minutes
houblons et lactose

Fermentation

Après une semaine de fermentation, j’ai ajouté les 3 L de purée de mangue au mout. Puis, une semaine avant la mise en bouteille, j’ai mis mes 100 g de Cascade dans des chaussettes et dans le seau.

Lors de la mise en bouteille, je trouvais qu’on ne ressentait pas suffisamment le lactose. J’ai donc décidé d’y rajouter 100 g.

mise en bouteilles

Dégustation

Le côté houblon est bien présent, mais pas trop prenant. C’est juste ce qu’il faut je trouve.
Le côté laiteux est présent, mais pas trop non plus. Il pourrait mériter d’êtreun peu plus prononcé.
La mangue apporte un tout petit quelque chose.

Une bière très sympa !

dégustation