Brassins - Weissbier

BeerXML

J’ai envie de partir sur des bières un peu plus classiques, afin de mieux apprendre à connaitre ceux-ci. J’ai donc décidé de brasser une Weissbier.

Le style BJCP décrit les weissbier de cette façon:

Bière blonde allemande rafraîchissante au malt de blé avec une forte carbonatation, une fin de bouche sèche, moelleuse en bouche avec des notes de levures très caractéristiques aux parfums de banane et de clou de girofle.

La recette

Dans un respect le plus total de la Weissbier, j’aurai du utiliser uniquement des produits allemands. Dans un souci de simplicité, j’ai choisi de déroger un peu à cette règle.

Pour 20 litres de bière environ:

  • 3.00 kg de malt de blé
  • 2.00 kg de malt Pilsen
  • 0.20 kg de malt Caramunich
  • 0.20 kg de flocons d’avoine
  • 0.20 kg de malt Vienna
  • 35.00 g de houblon Saaz
  • 33g de levure Bavarian Wheat Yeast

Empatage

Afin d’obtenir une bière bien moelleuse, j’ai suivi un profil d’empatage un petit peu plus compliqué que d’habitude.

  • 55°C pendant 30 minutes
    • Afin d’améliorer la clarté de la bière
  • 64°C pendant 60 minutes
    • Afin d’extraire des sucres fermentiscibles, et non fermentiscibles.
  • 70°C pendant 20 minutes
    • Afin d’extraire des sucres non fermentiscibles
  • 78°C pendant 10 minutes
    • Afin de désactiver les enzymes
malt rincage

Ebullition

Cette bière est surtout portée sur le malt. J’ai donc mis peu de houblon, et pendant une durée assez longue, celui-ci apportant donc uniquement de l’amertume, pas d’arome ni de gout.

Après avoir porté le mout à ébullition:

  • Ajouter 35g de houblon Saaz
  • Attendre 60 minutes
  • Couper la source de chaleur

J’ai également ajouté 5g d’Irish Moss lorsque j’ai coupé la source de chaleur afin de clarifier la bière.

Refroidissement

J’ai fait le choix de tenter une oxygénation au maximum lors du refroidissement. J’ai donc fait tourner la pompe de ma cuve pendant toute la durée du refroidissement naturel.

Ceci afin de fournir le plus d’oxygène possible aux levures qui en ont besoin en début de fermentation.

Par ailleurs, je refroidis toujours ma bière de manière naturelle. Je compte tester un refroidissement avec des pains de glace lors de mon prochain brassin.

Fermentation

J’ai laissé fermenter pendant 20 jours avant de mettre en bouteille.

dégustation de mise en bouteilles bouteilles

A la mise en bouteille, la mousse correspond bien au style attendu avec la Weissbier:

Ces bières possèdent une mousse caractéristique : blanche, très dense et persistante.

J’aime beaucoup la couleur, et le gout a l’air sympa !

Dégustation

Au final, la mousse est plus standard une fois la fermentation terminée. Rien de négatif cela dit.

La couleur est sympa et correspond bien au style Weissbier.

dégustation

Elle est très ronde en gout, et on sens bien une légère amertume, ce qui la rends très agréable.